Laurent-001_opt_edited.jpg

06.16.806.100 graineapis@gmail.com

GRAINE D'APIS - Laurent Gibert

100_3920-001_opt_edited.jpg

GRAINE D'ELIXIRS - Sarah Boulieu

gabel co 5_edited.jpg

GRAINE DE FINES - Aurélien Gabel

GdF_opt_edited.png

 30120 Pratcoustal grainedefourmis.com

GRAINE DE FOURMIS - Eco-Ferme

Site réalisé par Sarah Boulieu
Une expérience de woofing chez Graine de Fourmis

Notre expérience : Inattendue, oui. Déçus par leur accueil en France, Marie et Nicolas avaient prévus de repartir chez eux, au Danemark. Un peu de bouche à oreille dans un salon de thé « la mezzanine » à Montpellier, et les voici débarqués sur site pour une nouvelle expérience.

D’un séjour d’une semaine, cela s’est vite traduit par plus d’un mois de partage et d’échanges : soirées mandoline et chants Nordiques au menus. Un mois, un objectif… un projet à part entier !

Nous leur laissons carte blanche pour la réhabilitation du lieu que nous leur avons dédié, avec un objectif comme toutes bonnes animations : utiliser les matériaux qui se trouvent sur place. Le résultat est fantastique, un mélange de terre et de sable pour les murs, récupérations de vieux meubles, fabrication de mobilier.

Ils ne sont pas novices en la matière car chez eux, ils ont repris à plusieurs une ancienne usine Renault qu’ils transforment en habitat écologique.

Des liens se sont formés et un retour sur notre ferme est envisagé après la suite de leur périple programmé pour le Maroc. Un grand merci à ces deux là avec lesquels nous avons partagés de grands moments.

Good Luck for next travel… 

 

Woofer ou gens du voyage

 

Présentation d'un woofing responsable et libre

http://www.wwoof.fr/

 

Woofing alternatif, un mode de voyage responsable

Le woofing ou tourisme équitable en France

Le tourisme équitable se développe fortement en France depuis plusieurs années et vise à concilier la découverte d'une région, dans le respect de son identité et de l'environnement. Le wwoofing, ou wwoof, mouvement qui nous vient de Grande Bretagne, connaît un succès croissant en France. Le wwoofing a été créé en 1971 par Sue Coppard, avec une double finalité : soutenir l'agriculture biologique en lui apportant une main d'œuvre motivée et bénévole, et permettre aux citadins aux revenus modestes de profiter d'une excursion à la campagne.

 

Le WWOOF était à l'origine l'acronyme de "Working Weekends on Organic Farms", et s'inscrivait plutôt dans la promotion de séjours de courte durée. Il a peu à peu attiré une population plus engagée, souhaitant voyager à travers le monde et prendre le temps de séjourner, parfois pour plusieurs mois, dans une même région, afin de mieux la découvrir.

 

Devenir woofer - Vacances gratuites à la ferme grâce au tourisme d'immersion

C'est un concept du tourisme durable. Le woofing alternatif est un moyen pour les adeptes du voyage à petit budget de réaliser leurs rêves. Le principe est très simple : il s'agit de partager un mode de vie directement chez l'habitant, en apprenant et échangeant, et tout en étant accueilli gratuitement. On appelle cela le tourisme d'immersion.

 

Qu’y a-t-il à gagner dans un woofing responsable ?

Un vacancier responsable ne bénéficie pas que de l’hébergement. En effet, il acquiert aussi un savoir-faire. Par exemple, il apprendra à jardiner, monter un mur, récolter, fendre du bois, vivre en montagne ou en savane… Bref à vivre avec son nouvel environnement et découvrir le métier de son hôte. Il partagera aussi la vie familiale de ceux qui l’accueillent. Il découvrira le pays et les cultures locales par les yeux de ses habitants. Voilà ce qu'est le tourisme d'immersion